Prix de l’immobilier à Paris arrondissement par arrondissement

16 Mar 2016

Alors que les loyers ont globalement diminué dans toutes les grandes villes de France en 2015, ils ont à nouveau progressé dans la capitale selon le Réseau Century 21. Leur encadrement a seulement impacté à la baisse le prix moyen des deux pièces (-1,1%). Les Parisiens ont dû consacrer un budget plus important pour leur logement, notamment ceux qui résident dans des studios et les appartements de grande superficie.

Le prix moyen d’un loyer d’un studio est passé de 689 euros en 2014 à 702 euros en 2015. Celui des 3 pièces a atteint 1 500 euros l’an passé et a ainsi progressé de 3,7% en une année. Les loyers des 4 pièces ont carrément explosé dans la capitale, puisqu’ils ont augmenté de 6% en 2015 pour atteindre 2 000 euros.

L’infographie publiée par Lefigaro et basée sur les biens gérés par le Réseau Century 21 rapportent que les prix des loyers ont baissé sur l’essentiel des surfaces à Bordeaux Lyon et Nice (2 pièces, 3 pièces, 4 pièces).

Capture d'écran de 2016-03-16 10:08:36

L’évolution récente et plus ancienne du prix au mètre carré dans la capitale

Le prix du mètre carré a diminué de manière globale dans la Ville Lumière les 2 dernières années. Mais cette tendance baissière ne doit pas faire oublier les augmentations constantes qui ont marqué le marché immobilier dans la capitale entre 1991 et 2013. Parmi les 20 arrondissements de Paris intra-muros, cinq présentent toujours un prix du mètre carré médian au dessus de la barre symbolique des 10 000 euros.

L’information capitale à retenir des données révélées par les notaires de Paris est la suivante : ce sont les quartiers localisés dans le nord-est de la capitale qui ont connu les augmentations de prix les plus rapides ces trois dernières décennies. Le prix médian d’un bien immobilier dans le 18ème est passé de 2 320 euros en 1991 à 7 210 euros en 2015. Il a également explosé dans le 10ème arrondissement et le 19ème arrondissement, les prix ont été respectivement multipliés par 2,1 et 1,6 à ces endroits. C’est toujours au centre de Paris qu’on retrouve les biens immobiliers de plus grande valeur. Le prix médian s’élève par exemple à 11 540 euros en 2015 dans le 6ème arrondissement. L’augmentation la plus modérée s’est opérée dans l’ouest de la capitale, le prix médian n’a progressé “que” de 98% à 8 730 euros entre 1991 et 2013.

Consulter la carte de l’évolution des prix arrondissement par arrondissement mise à disposition par francetvinfo.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *