Tout ce qu’il faut savoir sur l’achat de logement occupé

8 Mar 2016

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à vous intéresser à un logement déjà occupé. Les équipements de l’appartement et un positionnement attractif sont des caractéristiques susceptibles de vous convaincre à investir. L’achat d’un logement où réside déjà une personne seule, un couple ou une famille présente des avantages et des contraintes que nous allons vous présenter.

Les atouts de ce type d’investissement

En premier lieu, vous avez l’opportunité de profiter d’une décote variant de 10 à 25%.

Cela peut par exemple représenter une économie de 25 000 euros pour l’acquisition d’un appartement d’une valeur de 100 000 euros. Ensuite, vous évitez de rechercher un locataire et les dispositions administratives liées à cette démarche. Par ailleurs, les établissement financiers ont tendance à accorder plus fréquemment des prêts puisque le logement qui vous intéresse est déjà loué ce qui vous permet de percevoir immédiatement des revenus locatifs.

Vous devez néanmoins vous informer sur la ou les résidents et notamment vous assurer de la régularité dans le paiement des loyers.

Les limites d’une acquisition d’un appartement occupé

Les dispositions de la Loi Macron ont réduit l’attractivité de ce type d’investissement, en particulier pour la revente du bien. Dans le cas où l’achat a moins de deux ans avant le terme du bail en cours, il est impératif de patienter deux années supplémentaires pour envisager une revente.

Si l’échéance du contrat de location s’opère moins de trois ans après l’acquisition du logement, le propriétaire est dans l’obligation d’attendre le premier renouvellement du bail. C’est un peu moins contraignant si l’échéance est supérieure à trois ans, il doit alors seulement attendre le terme du bail pour céder le bien.

Vous pouvez trouver des biens immobiliers à Paris sur le site d’Immopolis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *